close
close
logofar
logofar
open menuopen menu

Re

2b company (CH)

août
2012

75'

À l’origine d’une démarche à la fois oblique et accessible, l’artiste associé au far° François Gremaud radicalise une pratique développée lors de la conception de la création Simone, two, three, four. Il fait le pari de monter un spectacle sans écriture préalable où tout s’invente lors des répétitions. Dans Re, sept chevelu-e-s affublé-e-s de fesses rembourrées accueillent un porteur de verres et s’engagent dans une initiation qui révèle le lien originel du groupe. S’affranchissant de la fable pour redéfinir le théâtre en terrain de jeu, Re réaffirme le temps singulier de la représentation, et propose de re-découvrir, dans cet espace de «rencontre» qu’est le plateau, le plaisir profond de l’étonnement.

conception: François Gremaud / assistante à la mise en scène: Piera Honegger / interprétation: Tiphanie Bovay-Klameth, Catherine Büchi, Michèle Gurtner, François Gremaud, Thomas Kohler, Pierre Mifsud, Léa Pohlhammer, Emmanuelle Ramu / création du rôle de la porteuse de verre: Silvia Hodgers / scénographie: Denis Savary / chorégraphie: Delphine  Lorenzo / direction technique: Manuel Ducosson / lumières: Jonas Bühler / costumes et décors: Évelyne Villaime / peinture: Sibylle Portenier / préparation physique: YoungSoon Cho Jaquet / production: 2b company / coproduction: Arsenic Lausanne, Nuithonie Fribourg, Théâtre du Loup Genève, Cie Les gens d’à-côté / soutiens: Label + Théâtre Romand, Loterie Romande, canton de Vaud, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Ernst Göhner Stiftung / Re bénéficie de la promotion du Pour-cent culturel Migros, la 2b company est au bénéfice du contrat de confiance 2011-2014 de la Ville de Lausanne / administration: Michaël Monney / diffusion: Tutu Production

repères biographiques : Après avoir entamé des études à l’Ecole cantonale d’arts de Lausanne (ECAL) et au Conservatoire d’art dramatique de Lausanne (SPAD), François Gremaud suit à Bruxelles une formation de metteur en scène à l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle (INSAS). Dans le cadre de sa formation, il est notamment dirigé par Jean-Marie Piemme et Isabelle Pousseur. Après l’obtention de son diplôme en 2002, il assiste Philippe Adrien, Nicolas Rossier, Geneviève Pasquier, Gisèle Sallin et Sylviane Tille et joue également sous la direction de ces dernières. En 2005, il fonde la 2b company et présente au Belluard Bollwerk International une version "laboratoire" de My Way, sa première création. En 2006, il propose à Nuithonie une relecture de My Way qui rencontre un important succès critique et public, avec un interprète en langage des signes intégré à la représentation, confirmant son intérêt pour le mélange : des genres, des idées et des publics. La même année, dans le cadre du festival [altitudes], il présente Après nous (le déluge), une pièce qu’il a écrite et mise en scène. En 2007, en étroite collaboration avec la Cie V.I.T.R.I.O.L., il écrit et met en scène Violette rit encore au Théâtre 2.21 à Lausanne ainsi qu’à l’Espace Nuithonie, spectacle repris au far°. En 2009, il met en scène Ma Solange, comment t’écrire mon désastre, Alex Roux de Noëlle Renaude pour la Cie La Mezza Luna, plus de 18 heures de spectacle présentées en 18 épisodes. Il crée Simone, two, three, four avec la 2b company, présenté à l’Espace Nuithonie et au Théâtre 2.21 en avril et mai 2009 (spectacle repris en tournée en 2010 et 2011). Dans le cadre des Urbaines à Lausanne, toujours avec la 2b company, il crée KKQQ. En 2010, il dirige un premier stage à La Manufacture, Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande. Il coréalise Laetitia déchaîne les Urbaines avec Laetitia Dosch pour les Urbaines à l’Arsenic à Lausanne en décembre. En janvier 2011, il reprend KKQQ à l’Arsenic, spectacle repris en août au far°, en novembre à Nuithonie, en décembre à la Comédie de Saint-Etienne et en mars 2012 au Théâtre Vidy-Lausanne.