close
close
logofar
logofar
open menuopen menu

Commande

Philippe Wicht (CH)

création
août
2013

60'

Récemment sorti de La manufacture (Haute école de théâtre de Suisse romande), Philippe Wicht a participé à la résidence pour jeunes artistes Watch & Talk à Nyon l’année dernière. Séduit par cette rencontre, le far° a souhaité l’inviter à développer un projet inédit. L’artiste y répond, non sans ironie, par Commande, un spectacle qu’il a lui-même voulu déléguer en partie à trois autres interprètes. Imprégnés d’un certain esprit warholien, ils souhaitent ensemble mettre à l’épreuve leur authenticité créatrice, la sincérité de leur pratique artistique et la manifestation publique de celles-ci. Par souci de transparence, cette proposition révélera tous ses effets techniques, dramaturgiques et prendra soin de titiller les attentes des spectateurs. D’ailleurs qu’attendez-vous de l’art et des artistes?

conception et mise en scène: Philippe Wicht / interprétation: Christophe Jaquet, Marinka Limat, Julia Perazzini, Philippe Wicht / collaboration artistique: Delphine Abrecht / oeil extérieur: Delphine Rosay / administration: Michaël Monney / production: diablada company, far° Nyon / soutien: Pour-cent culturel Migros, Loterie romande

repères biographiques : Philippe Wicht est né le 2 avril 1987 à Fribourg. Après sa maturité, il part une année à La Paz en Bolivie où il suit des stages de mouvement et de théâtre populaire de rue. Dès son retour, il crée à la Dampfzentrale de Berne la performance Babouschkas, avec Marinka Limat, reprise au Théâtre de la Cité à Fribourg. Il collabore à nouveau avec Marinka Limat en 2008 pour la performance Ein Gutes Modell, qui sera présentée à la Haute École d’Art de Berne et au Kunstmuseum de Soleure, lors de l’exposition Franticek Klossner – Véronique Müller. La même année, il crée joue dans Un iammaha Akeu au Nouveau Monde à Fribourg pour l’ensemble néo-classique Le Quai d’Oz. Il entre à la Manufacture en 2009. Lors de son cursus, il travaille notamment avec Jean-Yves Ruf, François Gremaud, Denis Maillefer, Yves-Noël Genod, Christian Geffroy Schlittler et Oscar Gómez Mata. Durant l’été 2010, il participe à la création collective Restons Ensemble Vraiment Ensemble, projet d’été de Vincent Brayer à la Manufacture, qui sera repris en janvier 2012 à la Grange de Dorigny, dans le cadre de la saison hors les murs de l’Arsenic. Le spectacle se reprendra en juin 2013 au Théâtre de la Tempête, à Paris. En décembre 2011, il crée aux côtés de Delphine Abrecht la performance Boo au festival Les Urbaines à Lausanne. Il souhaite questionner le rapport entre l’espace, l’artiste et le public et mélanger la théâtralité à la performativité. Inspiré par le personnage de Carrie White, créé par Stephen King, Boo sera présenté dans une salle de gymnastique. À sa sortie de la Manufacture, il participe au Watch & Talk dans le cadre du far° et joue sous la direction de Guillaume Béguin, Michel Toman et Oscar Gómez Mata.