close
close
logofar
logofar
open menuopen menu

Monique

Alix Eynaudi (AT,BE)

1ère suisse
août
2015

60'

Se risquer à regarder par le trou d’une serrure, surprendre une femme et un homme dans un décor qui rappelle ceux de la danse-théâtre du siècle dernier, vous voici face à Monique. Dans ce duo chorégraphié par Alix Eynaudi, chaque geste décrit avec minutie des intentions qu’on ne saurait formuler avec certitude. Ce couple, si c’en est un, ne semble pas communiquer par la parole. On devine une confiance mutuelle qui permet aux corps de corrompre des mouvements empruntés à la gymnastique, aux ballets russes, aussi bien qu’à la danse moderne et contemporaine. D’autres éléments inspirés tour à tour par le bondage et diverses pratiques thérapeutiques s’immiscent et renforcent la question centrale de cette pièce : comment pervertir un acte pervers? En lutte contre les évidences, d’une sensualité et d’une beauté atypiques, Monique est comme la lecture d’un manuel de synergologie* dont on aurait délibérément arraché des pages. 

* (Discipline récente (1987) ayant pour objet l'identification et l'interprétation de la communication humaine, à partir de l'analyse du langage corporel d'une ou de plusieurs personnes. Utilisée pour un groupe, une communauté.)

conception: Alix Eynaudi / réalisation, interprétation: Alix Eynaudi & Mark Lorimer / costumes: An Breugelmans / collaboration artistique: Lars Kwakkenbos, Karen Lambæk, Jean-Luc Plouvier, Bruno Pocheron, Herman Venderickx & Kris Verdonck / production: Margarita Production pour the Other vzw  coproduction: Kaaitheater, Tanzquartier Wien, Buda, Workspace Brussels / soutiens: Pianofabriek, Wp Zimmer, Vooruit & Gouvernement Flamand & the network DEPARTS - the Culture Program of the European Commission