close
close
logofar
logofar
open menuopen menu

Common Dreams: Moving Away Together

Maria Lucia Cruz Correia et les étudiant·e·s de la HEAD–Genève (PT,BE,CH)

projet au long cours 2020—2021
août
2020

programme des 5 jours > plus d'infos

Projet collectif de Maria Lucia Cruz Correia, Aylin Balikci, Lucie Cellier, Zoé Gronchi, Laura Laigo, Abigaël Mackenzie, Morgane Roduit et Clara Rouge.

Avec Voice of Nature: The Trial, présenté l'an dernier au festival, Maria Lucia Cruz Correia embarquait le public dans un processus de transformation à travers la fiction, la magie et le documentaire. Mettant en lumière la notion d'écocide, ce procès théâtral examinait de quelle manière la législation et la justice peuvent servir les écosystèmes de la Terre, en accordant des droits à la nature. Cette année le far°, en collaboration avec la Haute école d'art et de design (HEAD) de Genève, a proposé à l'artiste de travailler avec des étudiant·e·s sur un nouveau projet. Common Dreams: Moving Away Together s'articule à partir d'un workshop mené au mois de février dernier. Ce projet, entre fiction et réalité, consiste en une recherche au long cours sur l’éducation du futur. Il se présente comme une école alternative pour définir des stratégies face au changement climatique. Les sujets abordés traitent des biens communs, du soin, de l'espoir, du temps et de la survie. Dans le cadre de Communs singuliers #1, l’école adopte une forme nomade, s'installe aussi bien dans une forêt qu'au bord du lac Léman. Durant cinq jours, les étudiant·e·s déploient un programme comprenant plusieurs activités collectives telles que planter, chanter, lire, manger, débattre, contempler, faire du snorkeling, se rebeller... Chaque jour également, un·e invité·e partage ses connaissances (en biologie, en économie, en astrologie…) et ouvre des discussions sur des sujets liés à la transition écologique. En réponse aux questions brûlantes de notre époque, Common Dreams: Moving Away Together offre un espace-temps pour explorer nos capacités d'agir, de penser ensemble et pour peut-être avoir des rêves communs.

Journal de survie : lire

conception: Maria Lucia Cruz Correia (coordination artistique), Aylin Balikci, Lucie Cellier, Zoé Gronchi, Laura Laigo, Abigaël Mackenzie, Morgane Roduit, Clara Rouge / participant·e·s – étape de recherche: Capucine Bricheux, Théo Dao, Plume Ducret, Victoria Gremaud, Gyeonghwan Hwang, Alice Kiener, Julie Kueng, Thomas Lopes, Laura Matsuzaki, Olivia Porter, Jody Schnider, Romane Serez, Oxana Streit / invité·e·s – étape de recherche: Mathilde Captyn, Hannah Entwisle, Pierre Kunz, Paola Tosolini / production: far° Nyon / coproduction: HEAD–Genève / remerciements : Club Subaquatique de Vernier, Pierre Heuberger


Où sont passés nos rêves collectifs ?
Un échange épistolaire entre Katrin Kettenacker et Maria Lucia Cruz Correia
lire


Gardienne de la nature
Le Courrier, 14 août 2020
lire


"On ne connaît plus mère nature"
24 Heures, 14 août 2020
lire