close
close
logofar
logofar
open menuopen menu

ROT GARDEN

Sara Manente avec Deborah Robbiano, Sébastien Tripod (BE,IT,CH)

création
août
2023
billetterie

du 11 août au 13 août: installation, pratiques collectives, performance et rencontres
du 14 août au 19 août: installation

direction Parcours Écologie.

Gratuit

Comment repenser les arts vivants grâce au vivant? Plus généralement, comment repenser et réagencer nos liens entre êtres vivants (humains, fongiques, végétaux…)? Toute rencontre est-elle une contamination? Ces questions ne cessent d’occuper l’artiste Sara Manente, qui articule actuellement son processus créatif autour du mycélium. Ce réseau sous-terrain indispensable à la forêt (duquel poussent des champignons) lui sert à la fois d’objet d’étude, de matériau de construction et de métaphore. Comme le mycélium, elle multiplie les collaborations, afin d’atteindre de nouveaux terreaux et d’inventer des pratiques collectives, auxquelles elle convie des spécialistes de Suisse romande ainsi que le public du far°.

Issu d’une publication sur papier glacé, le ROT GARDEN est un espace pluridisciplinaire et polymorphe. C’est à la fois une installation à visiter, une performance queer et une série de rendez-vous conviviaux et bigarrés.

 

direction RUINED, l’installation agence les matériaux pour démultiplier notre rapport au temps. Des colonnes en pierre et en mycélium se font face: le passé et le futur cohabitent dans le présent de la décomposition. Les graminées entrelacées forment des objets en devenir, tandis que, dans un souffle, des tissus changent de couleur à mesure qu’ils se superposent. RUINED, l’installation invite à ralentir, à regarder JELLYING (vidéo), à glisser dans la paresse et la rêverie ou encore à s’adonner au plaisir de la lecture grâce à La bibliothèque du ROT GARDEN.

JELLING: En anglais, jelling signifie faire de la gelée ou se dandiner comme de la gelée. Gélifier est une technique ancienne de conservation des aliments, dans une substance semi-solide transparente et quelque peu élastique. Travaillant avec des matériaux à différents états (frais, décomposé, cuit, fermenté, pourri) et le corps humain en mouvement, la vidéo joue avec une possible confusion perceptive entre l’organique et l’inorganique, l’adapté et l’inadapté, le sauvage et le domestiqué, les arts vivants et les cultures vivantes.

La bibliothèque du ROT GARDEN: Préparée par Sara Manente en collaboration avec La love machine, La bibliothèque du ROT GARDEN offre à la consultation une série de livres et un fanzine réalisé pour l’occasion. Elle invite à feuilleter, à grapiller ou à se plonger dans le matériau de recherche qui a nourri le projet.

 

direction Vendredi 11 août, lors du Vernissage autour d’un ApéROT fermenté, Sara Manente, Deborah Robbiano et Sébastien Tripod présentent ROT#1 (le magazine) puis reviennent sur la genèse de l’étape nyonnaise du ROT GARDEN, en particulier sur la fabrication des colonnes en mycélium, inspirées par les ruines romaines de l’Esplanade des Marronniers à Nyon. Les échanges se font autour d’un ApéROT fermenté. La caractéristique la plus importante de la fermentation, c’est de permettre la conservation des aliments sans utiliser d’énergie. L’acidité, le sel et parfois le sucre créent un microcosme à l’intérieur du bocal, des transformations s’opèrent dans la lenteur et préservent les aliments.

 

direction Le mycélium fait partie des matériaux naturels les plus prometteurs pour le futur. Pouvant se nourrir des déchets de diverses industries, il est aussi capable de filtrer les eaux polluées ou de régénérer les sols. Les myco-matériaux sont aujourd’hui en pleine expansion. Mais qu’est-ce qu’au juste le mycélium? et comment le faire pousser? Sarria JC Floyd, Sara Manente et Sébastien Tripod, qui ont choisi de S’associer au mycélium, partageront leurs expériences avec le public.

 

direction Manucure x lecture, ou Quand le nail art affecte la théorie vous invite à la détente et à penser autrement. Le 12 août, la performance sera animée par le collectif de la Love Machine. Un fanzine a été élaboré par le collectif pour l'occasion, il pourra être consulté dans le ROT GARDEN dès le 12 août.

 

direction Avec Pour en finir finalement avec moi-même (work in progress), Santiago Ribelles Zorita oscille entre la danse, les arts visuels et la performance.

ROT GARDEN
conception Sara Manente réalisation Sara Manente, Deborah Robbiano, Sébastien Tripod en collaboration avec Santiago Ribelles Zorita, Adrijana Gvozdenovi?, La love machine, Sarria JC Floyd, l’équipe du far° soutiens CDH-Culture/EPFL, Pro Helvetia – Fondation Suisse pour la culture, BUDA Kunstcentrum, Kaaitheater, Vlaamse Overheid, Fondation Erna et Curt Burgauer coproduction far° Nyon soutiens à Pour en finir… Espai La Granja, Institut Valencià de Cultura soutien à JELLYING Flemish Government 

RUINED, l’installation
conception et réalisation Sara Manente en collaboration avec Deborah Robbiano, Sébastien Tripod participation à la conception du workshop RUINED Jennifer Russo participation à la fabrication des pièces en mycélium Rachel Aronoff, Nicola Bettazza, Pablo Castellón, Mariella Daghfal, Louis Linder, Camilo Guzmán, Iman Nahima Maffioli, Cédric Pasdeloup, Thomas Radinger, Clémence Reuge, Mélissa Rouvinet, Driss Veyry vidéo JELLYING: avec Sara Manente, Gitte Hendrikx, Marcos Simões, Sofie Durnez, Deborah Robbiano, Christophe Albertijn, Luca Mattei, Günbike Erdemir

remerciements Véronique Mauron Layaz et Valérie Kaltenrieder, CDH-Culture/EPFL; toute l’équipe de EEEEH!; Katia Gindro, Agroscope-Changins; la brasserie La Choferie; Pascal Bodin et Vincent Menu, Service de l’Environnement, Nyon; Pablo Castellón, Mariella Daghfal, Louis Linder, Driss Veyry