close
close
logofar
logofar
open menuopen menu

Le projet klérotèrion

Karim Bel Kacem (CH)

création
août
2013

Le projet klérotèrion* propose un protocole participatif. Une machine à loterie est déposée durant tout le festival dans la cour de l’usine à gaz. Toute personne, spectateur comme artiste, peut attribuer une note d’intention à un numéro, pour une performance qu’il souhaiterait réaliser. Le far° garantit la présentation du projet tiré au sort pour sa prochaine édition en 2014. C’est dans le cadre d’un workshop en option art/action à la Head – Genève et autour de la thématique du débordement que Karim Bel Kacem émet l’hypothèse suivante : la loterie serait-elle aujourd’hui l’une des rares manifestations à révéler des états de débordement positif ?

* Le klérotèrion est une machine à tirage au sort utilisée dans la démocratie athénienne antique.